Les faits sur le tabac

Iman_Omar_sitting01_MR
Parlons tabac
La recherche a démontré que commencer à fumer à l’adolescence peut avoir des répercussions néfastes sur la santé tout au long de la vie. À mesure que la confiance s’installe entre vous et votre Petit ou Petite, vous deviendrez peut-être la meilleure personne pour l’aider à faire des choix sains et à vivre sans tabac.
   

Les faits sur le tabac

  • La recherche illustre que fumer la cigarette est la première cause de décès évitable. À titre d’exemple, la cigarette est responsable d’un décès sur 5 chaque année aux États-Unis.
  • Les jeunes qui n’ont pas commencé à fumer avant la fin de leurs études secondaires sont nettement moins susceptibles de fumer un jour.
  • Les symptômes associés à une forte dépendance à la nicotine se développent souvent quelques semaines, voire quelques jours, après qu’un adolescent ait fumé pour la première fois
  • Le taux de dépendance à la nicotine est supérieur aux taux de dépendance à la marijuana, à l’alcool et à la cocaïne.
  • Plus du tiers des adolescents qui essaient la cigarette deviendront des fumeurs réguliers avant d’obtenir leur diplôme d’études secondaires.
  • Quatre-vingt-dix pour cent des fumeurs adultes ont commencé à fumer à l’adolescence ou avant, et les deux tiers d’entre eux sont devenus des fumeurs réguliers avant d’avoir 19 ans.
  • Selon les « Centers for Disease Control » (Centres de contrôle des maladies), maintes raisons poussent les adolescents à fumer, dont les suivantes :
  1. Faible statut socio-économique
  2. Acceptation du tabac par les pairs ou la famille
  3. Parents ou tuteurs qui fument
  4. Accèssibilité, disponibilité et prix des produits du tabac
  5. Perception qu’il est « normal » de fumer
  6. Manque de soutien ou d’implication parentale
  7. Faible taux de réussite académique
  8. Faible estime de soi et de son image corporelle
  9. Croyance dans les bienfaits de fumer, et
  10. Manque d’habiletés à refuser lorsqu’on propose la cigarette
  • Les amis exercent une grande influence sur leurs pairs. Les jeunes se laissent parfois influencer par leurs camarades lorsqu’ils leur proposent des cigarettes, ou qu’ils exercent de la pression pour qu’ils commencent à fumer. Il est par ailleurs possible que les adolescents soient influencés simplement en voyant des amis qu’ils admirent fumer.
  • Fumer entraîne de multiples conséquences sur la santé : taches sur les dents, mauvaise haleine, maux de tête plus fréquents, essoufflement, la production accrue de flegme, maladies de gencives, toux chronique, bronchites, sensibilité accrue à la grippe, battements de cœur plus rapides au repos, fonctionnement altéré des poumons et bien d’autres.
  • Selon le rapport américain « Surgeon General’s Report for Kids », les adolescents qui commencent à fumer sont plus susceptibles d’avoir une image négative d’eux-mêmes et d’obtenir de faibles résultats scolaires.