Prise de décisions - Exercice d’introduction

deaAsia_Lanitra_computer_001_MR
 
Prise de décision

Votre petit mentoré et vous aurez à prendre plusieurs décisions et ferez face à des défis. Vous trouverez ici des conseils sur la façon de prendre des décisions éthiques pour le bien de l’enfant dans diverses situations de mentorat

   

Pensez à votre façon d’agir devant des situations courantes qui se présentent dans le cadre d’une relation de mentorat. Choisissez la meilleure réponse pour chacune des questions ci-dessous.

Vous constaterez que certaines réponses sont évidentes, alors que d’autres sont plus ambigües. Le plus important est de bien réfléchir à chaque situation!

1. Décider, hâtivement, de mettre fin à votre jumelage avec votre petit mentoré peut :


  1. Faire en sorte que votre Petit Frère ou Petite Sœur se sente abandonné(e)
  2. Diminuer son estime personnelle
  3. Aggraver la situation dans laquelle il ou elle était avant le jumelage 
  4. Compromettre les relations qu’il ou qu’elle pourrait développer avec un autre Grand Frère ou une Grande Sœur
  5. Toutes ces réponses
Réponse : E. Toutes ces réponses. Devenir un mentor représente un énorme engagement, aussi il est primordial de vous assurer d’être en mesure de relever le défi avant de commencer un jumelage.


2. Après avoir fait quelques activités ensemble, vous constatez que ça ne « clique » pas entre vous et votre petit mentoré. Il est donc évident que ça ne se déroule pas bien.

  1. Vrai
  2. faux
Réponse :B. Faux. Certains enfants et adolescents jumelés par le biais de nos programmes peuvent avoir été déçus dans le passé et ont ainsi besoin de temps pour développer un lien de confiance. D’autres sont peut-être tout simplement timides! Il est important d’être patient et de permettre à votre relation de se développer à son rythme.


3. Vous avez été jumelé à un petit mentoré d’un milieu ethnique culturel différent du vôtre. En ce qui concerne le caractère unique que chacun de vous apporte à votre relation, vous devriez :

  1. Minimiser l’importance de vos cultures respectives et agir comme si vous proveniez de milieux similaires
  2. Encourager votre petit mentoré à s’approprier sa culture et célébrer vos différences
  3. Être prudent de ne pas aborder les questions culturelles
  4. Aucune de ces réponses

Réponse :B. Quelle meilleure façon pour inciter une compréhension mutuelle et renforcer votre relation que d’encourager votre Petit Frère ou Petite Sœur à embrasser sa culture et de célébrer vos différences?



4. Les bénévoles mentors sont, avec les parents et gardiens, les personnes principales qui prennent les décisions concernant l’enfant ou l’adolescent.

  1. Vrai
  2. faux
Réponse :BFaux. Bien que certains mentors jouissent d’une relation solide avec le parent ou le gardien de leur Petit ou Petite et se sentent à l’aise de donner leur point de vue, il est important de se rappeler que ce sont les parents ou les gardiens qui prennent d’abord les décisions concernant l’enfant. .


5. Vous êtes gérant responsable des embauches à un marché d’alimentation et votre Petit Frère ou Petite Sœur adolescent souhaite y travailler pour l’été. Laquelle des situations suivantes l’aiderait de la meilleure façon?

  1. L’embaucher
  2. Influencer afin qu’il ou qu’elle se fasse embaucher sous la supervision d’un autre gérant du marché
  3. Lui donner le nom d’un contact à une autre succursale du marché
  4. Aucune de ces réponses
Réponse :C. Travailler à la même succursale que votre Petit Frère ou Petite Sœur, particulièrement dans une relation gestionnaire-employé, dépasse les limites d’une relation de mentorat et est ainsi fortement déconseillé. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez faire appel à vos contacts! Donnez à votre Petit Frère ou Petite Sœur le nom d’un gestionnaire d’une autre succursale, ainsi que de petits conseils pratiques sont de bonnes façons de l’aider et de lui donner les outils pour effectuer ses propres démarches.


6. Fournir un soutien émotionnel au parent ou gardien de l’enfant fait partie de votre rôle en tant que mentor.

  1. Vrai
  2. faux
Réponse :B. Faux. Votre rôle fondamental est d’être un ami pour votre Petite Sœur ou Petit Frère. Offrir un soutien émotionnel à un parent ou gardien pourrait rendre votre Petite Sœur ou Petit Frère mal à l’aise, ou leur faire croire que vous n’êtes pas là pour eux.


7. Lorsque votre petit mentoré vous informe qu’il ou qu’elle a un secret à vous confier, vous ne devriez pas leur promettre de pouvoir le garder avant de savoir de quoi il s’agit.

  1. Vrai
  2. faux

Réponse: A. Vrai. Il est important d’informer votre Petit Frère ou Petite Sœur que vous êtes là pour les écouter, mais que vous ne serez peut-être pas en mesure de garder leur secret, selon la nature de ce dernier. De fait, certaines informations, concernant un abus par exemple, doivent être rapportées aux autorités compétentes.


 8. Quels renseignements concernant votre Petit Frère ou Petite Sœur ne devraient généralement PAS être dévoilés à vos amis ou à votre famille?

  1. Son prénom
  2. Son âge
  3. L’école qu’il ou qu’elle fréquente
  4. ombien d’animaux il ou elle a
  5. Tous ces renseignements peuvent être révélés

La réponse à cette question est difficile, puisqu’elle dépend du programme, des règles de l’agence ainsi que de la communauté dans laquelle le jumelage prend place. Par exemple, les agences et les programmes des grands centres urbains peuvent exiger que l’école fréquentée par l’enfant demeure confidentielle, alors que cela n’est peut-être pas réaliste dans une petite communauté. Le respect des limites et de la confidentialité est primordial, et il est ainsi important que vous ne partagiez pas des renseignements détaillés ou confidentiels avec d’autres personnes que celles impliquées dans le jumelage. Le lien de confiance établi dans votre relation de jumelage pourrait être brisé si ces limites ne sont pas respectées. La seule exception pourrait être en lien avec une confidence ou révélation. Ce sujet sera traité plus loin dans ce module. Avant le jumelage, vous avez signé une entente de confidentialité. Veuillez la relire régulièrement, et discuter avec l’équipe responsable des programmes afin de vous assurer de bien comprendre toutes les règles.


9. Une relation de mentorat représente une alliance entre lesquels des individus suivants ?

  1. Les parents ou les gardiens
  2. Le mentor
  3. L’enfant ou l’adolescent
  4. L’équipe responsable des programmes à votre agence locale des Grands Frères Grandes Sœurs
  5. Toutes ces réponses
Réponse : E. Une relation de mentorat représente une alliance entre tous les individus nommés ci-haut. Chacun d’entre eux joue un rôle important dans la réussite d’un jumelage..


10. Vous êtes confronté à une situation concernant votre Petit Frère ou Petite Sœur que vous n’êtes pas certain de savoir de quelle manière gérer. Que feriez-vous en premier parmi les éventualités suivantes ?

  1. Être proactif et utiliser vos compétences en résolution de problèmes afin de faire face à la situation
  2. Agir rapidement et espérer que c’est pour le mieux
  3. Appeler l’équipe responsable des programmes de votre agence, elle vous aidera à prendre une décision concernant ce que vous devriez faire
  4. Vous retirer de la situation et espérer que le problème se règle tout seul
Réponse: C. L’équipe responsable des programmes de votre agence locale est formée de professionnels et représente une ressource inestimable. Ces professionnels sont là pour vous prodiguer des conseils d’expert en vue de vous aider à faire face à toute situation difficile. Il est important de vous rappeler que votre rôle est d’abord d’agir en tant qu’ami auprès de votre Petite Sœur ou Petit Frère. S’il vous plait, aller chercher l’aide nécessaire lorsque vous vous trouvez dans des situations complexes ou ambigües. Mais attendez! Cela vous semble évident, sauf que, lorsque vous êtes dans la situation, vous devez agir et répondre. Vous devriez prévoir un plan d’action dans l’éventualité où vous devez faire face à une telle situation. Pensez à des mots simples, encourageants et constructifs, en sachant que vous contacterez le personnel de l’agence pour assurer le suivi nécessaire.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces questions! Rappelez-vous que vous êtes invité à appeler ou à écrire à l’équipe responsable des programmes de votre agence locale pour discuter de toute question qui pourrait survenir au cours de ce module