Prise de décisions - Influencer de façon éthique et efficace

deaAsia_Lanitra_computer_001_MR
 
Prise de décision

Votre petit mentoré et vous aurez à prendre plusieurs décisions et ferez face à des défis. Vous trouverez ici des conseils sur la façon de prendre des décisions éthiques pour le bien de l’enfant dans diverses situations de mentorat

   

Lorsque vous interagissez avec votre Petit Frère ou Petite Sœur, il est important d’avoir conscience du déséquilibre de pouvoir qui est inhérent en situation de mentorat entre adultes et jeunes. Vous devez éviter d’utiliser votre pouvoir pour minimiser ou influencer les pensées, valeurs ou croyances de votre Petit Frère ou Petite Sœur. Vous devriez plutôt vous servir de votre influence pour pousser leurs intérêts..

Prise de décisions – mises en situation

Huitième mise en situation : Votre Petite Sœur ou Petit Frère commence à parler d’un sujet culturel ou politique délicat. Vous en connaissez beaucoup sur le sujet alors que ce n’est pas le cas de votre Petit, et vous constatez rapidement que vous avez une divergence nette d’opinions. Que faites-vous? Si vous décidez de poursuivre la discussion, de quelle façon vous y prenez-vous ?

Il s’agit ici d’une question difficile puisque votre approche peut dépendre de plusieurs facteurs tels que l’âge, la maturité et la personnalité de votre Petite Sœur ou Petit Frère, ainsi que de votre relation. Si vous sentez que de poursuivre la discussion pourrait avoir un impact négatif sur votre Petite Sœur ou Petit Frère, il est préférable de changer de sujet poliment. Par contre, si vous croyez que cette discussion serait bénéfique pour elle ou lui, vous pourriez le faire, mais en gardant ces directives en tête :

  • Demandez d’abord à votre Petit Frère ou Petite Sœur son opinion. Soyez attentif, puis décidez ensuite si vous souhaitez partager votre point de vue.
  • Demeurez respectueux en tout temps. Soyez ouvert à ses opinions et idées, particulièrement si elles diffèrent des vôtres. Il pourrait s’agir d’une occasion pour vous connaître davantage, en plus d’apprendre quelque chose de nouveau.
  • Gardez à l’esprit les croyances religieuses et culturelles de votre Petit Frère ou Petite Sœur et évitez d’aller à l’encontre de celles-ci.
  • Présentez des faits et évitez d’y mêler les émotions.
  • Selon l’âge de l’enfant et votre relation avec lui ou elle, il pourrait s’agir d’une bonne occasion de vous informer sur le sujet en consultant des ressources supplémentaires ensemble.


Neuvième mise en situation : Vous êtes quelqu’un d’influent, vous avez beaucoup de contacts et d’expériences de vie. Indiquez de quelles façons vous pouvez vous en servir pour exercer une influence positive sur votre Petit Frère ou Petite Sœur.

Il y a de nombreuses façons d’exercer une influence positive sur votre Petit Frère ou Petite Sœur! En voici quelques-unes :

  • Lui faire découvrir/vivre de nouvelles choses.
  • Lui offrir de nouvelles perspectives.
  • Lui enseigner des aptitudes pratiques.
  • Le ou la mettre en contact avec des ressources.
  • Partager ce que vous avez appris de vos propres expériences.
  • Le ou la réassurer lorsqu’il ou qu’elle doute.
  • L’aider à résoudre ses problèmes.
  • L’aider à élargir ses horizons en découvrant de nouvelles passions ou intérêts.
  • Souligner ses réussites, grandes et petites.

Éléments importants à retenir

  • Évitez de vous servir de votre position de pouvoir pour minimiser les pensées ou croyances de votre Petite Sœur ou Petit Frère. Rappelez-vous que leurs idées sont celles d’un enfant ou d’un adolescent, et non d’un adulte. De plus, assurez-vous de respecter les croyances culturelles et religieuses en tout temps.
  • Utilisez votre influence pour aider votre Petit Frère ou Petite Sœur. Votre rôle, en tant que mentor, vous offre l’occasion d’avoir un impact positif sur la vie d’un enfant ou d’un adolescent. Assurez-vous de mettre votre expérience et votre sagesse à son profit!