L’intimidation - Pourquoi s’en faire ?

 Andrew_Shawn_baseball_006_MR
 
Intimidation

Voici un problème de relation qui nécessite des solutions en ce sens. L’intimidation est un type d’abus qui peut prendre différentes formes à différents âges. Vous trouverez dans cette section des liens et des renseignements pratiques à ce sujet.

   
Les jeunes affectés par l’intimidation sont à risque de développer des problèmes émotionnels, relationnels et de comportements sévères, ce qui devrait préoccuper tous les adultes de la communauté, incluant les mentors bénévoles. Les enfants et les adolescents ont besoin de soutien et de modèles positifs afin de développer des relations saines. La nomenclature suivante répertorie quelques-uns des risques encourus par les jeunes qui intimident leurs pairs et ceux qui en sont victimes :

Risques pour les enfants et les adolescents qui intimident :

  • Ne pas être en mesure de différencier le bien et le mal
  • Violence
  • Harcèlement sexuel
  • Agression dans les fréquentations
  • Abus d’alcool et de drogues
  • Difficultés d’apprentissage et décrochage scolaire
  • Implication dans des gangs
  • Criminalité à l’âge adulte
  • Problèmes relationnels

Risques pour les enfants et les adolescents qui sont victimes d’intimidation :

  • Faible estime d’eux-mêmes
  • Absentéisme à l’école et difficultés d’apprentissage
  • Dépression ou sentiment d’impuissance
  • Problèmes relatifs au stress (maux de tête, maux de ventre, par exemple)
  • Trouble social anxieux, solitude, isolation
  • Retrait des situations sociales et s’isole (davantage)
  • Comportement agressif, incluant possiblement l’intimidation
  • Pensées suicidaires et suicide

Risques pour les enfants et les adolescents qui intimident les autres et en sont aussi victimes :

Les enfants et les adolescents qui intimident et en sont aussi victimes vivent les problèmes émotionnels, relationnels et de comportement les plus sévères. Ces jeunes ont besoin du soutien le plus intensif. Rappelez-vous qu’en tant que mentors, votre rôle n’est pas de résoudre ces problèmes. On s’attend plutôt de vous que vous vous teniez au courant de ce qui se passe, que vous appuyiez votre Petit ou Petite et que vous l’aidiez à trouver le soutien supplémentaire dont il ou elle a besoin.