L'intimidation - Signes et la victimisation

 Andrew_Shawn_baseball_006_MR
 
Intimidation

Voici un problème de relation qui nécessite des solutions en ce sens. L’intimidation est un type d’abus qui peut prendre différentes formes à différents âges. Vous trouverez dans cette section des liens et des renseignements pratiques à ce sujet.

   
Puisque chaque cas est unique, il n’est pas possible de déterminer avec certitude si votre Petit mentoré est impliqué ou est victime d’intimidation. Cependant, les signes courants suivants vous aideront peut-être à évaluer la situation de votre Petit :

Signes qu’un enfant ou un adolescent intimident les autres :

  • Se préoccupe peu des sentiments ou émotions des autres
  • Ne reconnaît pas que son comportement peut avoir une incidence sur les autres
  • Démontre une agressivité envers ses frères et sœurs, ses parents/tuteurs, enseignants, amis et animaux
  • A une attitude autoritaire et manipulatrice
  • Possède des objets inexplicables et/ou un surplus d’argent
  • Se montre réservé par rapport à des avoirs, activités, et allées et venues
  • A une attitude positive par rapport aux comportements agressifs
  • Se fâche et s’irrite facilement

Lorsqu’un enfant ou adolescent intimide ses pairs, quels types de pression relationnelle subit-il ou à quel genre de comportement modèle est-il exposé?

  • Les parents ou tuteurs montrent peut-être l’exemple de recourir au pouvoir et à la violence en criant, frappant ou en rejetant l’enfant
  • Les parents ou tuteurs montrent peut-être l’exemple de recourir au pouvoir et à la violence en le faisant entre eux
  • Les frères et sœurs intimident peut-être de l’enfant à la maison
  • L’enfant a des amis qui intimident et qui sont agressifs
  • L’enfant éprouve de la difficulté à résister à la pression des pairs
  • Les enseignants ou les entraineurs montrent peut-être l’exemple de recourir au pouvoir et à la violence en criant, frappant ou en rejetant l’enfant
  • Les occasions d’être en valeur et de démontrer son talent à la maison, à l’école ou dans la communauté sont rares

Signes qu’un enfant ou un adolescent est peut-être victime d’intimidation :

  • Refuse d’aller à l’école ou de participer aux activités parascolaires
  • Est anxieux, angoissé, réaction exagérée
  • Démontre une faible estime de soi et se dénigre
  • A des maux de tête et mal au ventre
  • Démontre moins d’intérêt et réussi moins bien à l’école
  • Perd ses choses, a besoin d’argent, indique avoir faim après l’école
  • Présente des blessures, des bleus, ses vêtements sont endommagés, ses affaires sont brisées
  • Est malheureux, irritable, démontre peu d’intérêt pour des activités
  • A des troubles du sommeil, des cauchemars, mouille son lit
  • Menace de se faire mal ou de heurter les autres

Lorsqu’un enfant ou adolescent est victime d’intimidation, quels types de pression relationnelle subit-il ou à quel genre de comportement modèle est-il exposé?

  • Les parents ou tuteurs sont peut-être surprotecteurs et sévères
  • Les frères et sœurs de l’enfant intimident peut-être à la maison
  • La victime est solitaire et isolée à l’école
  • La cible d’intimidations à peu d’amis à l’école ou dans le voisinage
  • Les enseignants ne sont peut-être pas au fait des forces de l’enfant et des enjeux, et ne répondent ainsi pas à ses besoins.
  • Les occasions d’être valorisé et de démontrer son talent à la maison, à l’école ou dans la communauté sont rares