AccueilJeunesse en laissant les soinsSuivi et de soutien7i1i. Suivi et de soutien: Meilleures pratique

7i1i Suivi et de soutien: Meilleures pratiques de suivi et de soutien pour les programmes

Meilleures pratiques de suivi et de soutien

pour les programmes desservant des jeunes étant, ou ayant été, confiés aux services de protection de l’enfance

Comme c’est le cas pour toutes les relations, des difficultés surviendront inévitablement en cours de route. Il est important que le mentor garde ce fait à l’esprit dès le début de sa relation avec le mentoré. Dans le cas d’une relation avec un jeune à risque élevé, les défis peuvent être encore plus prononcés. Le programme de mentorat doit donc tenir compte des difficultés possibles afin que le mentor ait en main les outils nécessaires pour réussir au mieux chaque étape de la relation :

Étape 1 : Apprendre à se connaître l’un l’autre

Être prévisible et cohérent - Il est essentiel que les mentors soient prévisibles et cohérents, même si le jeune l’est moins.

Anticiper une mise à l’épreuve - Certains jeunes ne font pas confiance aux adultes. Ces jeunes adoptent fréquemment un mécanisme d’adaptation ou de défense et testent les adultes pour déterminer s’ils sont dignes de confiance. Le mentor doit être conscient que le mentoré pourrait ne pas se présenter à une rencontre prévue uniquement pour voir comment il réagira. Dans ces situations, le mentor doit établir les attentes et souligner si ces attentes ne sont pas comblées. Cela aidera le mentoré à comprendre que son comportement est inapproprié ou blessant.

Établir le respect de la confidentialité -Respecter les confidences contribuera à instiller un sentiment de confiance entre le mentor et le mentoré. Le mentor doit préciser à son mentoré qu’il ne parlera à personne de ce qu’il lui confira, tant que (et il est important d’insister sur ce point) ce que le mentoré dit au mentor ne fera de mal ni à lui ni à quelqu’un d’autre.

LES MENTORS IMPLIQUENT LES JEUNES DANS LA RELATION LORSQU'ILS

  • trouvent un bon équilibre entre la détermination et la connexion personnelle
  • leur permettent de s’exprimer et de choisir;
  • ont une interaction constante; et
  • leur offrent des occasions de contribuer au monde qui les entoure

« Engaging Youth in Mentoring Relationships and Programs », avril 2012, Education Northwest/National Mentoring Center; Mentor Michigan; Mentoring Partnership of Minnesota

Prioriser la création du lien - À la question leur demandant ce qui les pousserait à s’impliquer dans une relation, les jeunes ont répondu :

  • Passez du temps à discuter avec nous.
  • Écoutez, ne soyez pas distraits et ne faites pas autre chose lorsque vous êtes avec nous.
  • Répondez à nos courriels, nos messages et nos textos.
  • Si vous nous dites que vous ferez quelque chose, faites-le.
  • Montrez que vous appréciez ce que nous faisons.
  • Soyez détendus, ne réagissez pas comme si vous étiez sur vos gardes.
  • Riez avec nous.
  • Assistez à nos concerts, nos fêtes et autres événements.
  • Montrez que vous avez confiance en nous.
  • Demandez-nous de vous aider et de vous montrer ce que nous savons faire.
  • Enseignez-nous ce que vous savez.