Standard Life

SL_Clr

 

La Standard Life au Canada a choisi, en 2009, Les Grands Frères Grandes Sœurs du Canada en tant qu’organisme caritatif de choix, afin d’aider à répondre au manque de mentors pour les jeunes à travers le pays. Pour ce faire, la Standard Life a fourni un soutien financier considérable afin de développer et lancer une campagne de financement et de recrutement. En plus du soutien financier, dans le but de promouvoir la cause du mentorat auprès des jeunes, l’entreprise a mobilisé ses employés et ses réseaux d’intervenants en les encourageant à devenir des mentors bénévoles ou des donateurs, ou à aider à la collecte de fonds de la campagne.

Cette campagne représente pour Les Grands Frères Grandes Sœurs un moyen de sensibiliser la population quant au besoin de bénévoles et aux nombreux aspects qui rendent le mentorat des jeunes gratifiant sur le plan personnel.

En 2013, la Standard Life a renouvelé son engagement auprès de Grands Frères Grandes Sœurs en annonçant une contribution de plus de 1 million de dollars sur cinq ans afin de promouvoir le recrutement de mentors. À ce jour, la Standard Life a versé plus de 1 million de dollars à l’organisme, contribuant ainsi au recrutement de plus de 2 500 nouveaux mentors à travers le pays.

Standard Life plc est une importante société d’épargne à long terme et de placement dont le siège social se situe à Édimbourg en Écosse. Elle fournit ses services à plus de six millions de clients partout dans le monde. Au Canada, la Standard Life exerce ses activités depuis plus de 180 ans. Elle est la plus importante entité de Standard Life plc à l’extérieur du Royaume-Uni. Comptant quelque 2 000 employés, elle fournit des solutions d’épargne à long terme, de placement et d’assurance à plus de 1,4 million de Canadiens, dont les participants à des régimes de retraite et d’assurance collectifs. Au 30 septembre 2014, son actif administré s’établissait à 52,1 milliards $.

L'impact du mentorat

Les Grands Frères Grandes Sœurs accueillent des enfants et de jeunes nouveaux arrivants Syriens à Hamilton

Le changement peut être une grande source d’inquiétude. Pour les frères et sœur, Zain (6 ans), Jamal (8 ans) et Dina (9 ans), le changement et la peur étaient chose courante durant leur enfance. Ils ont grandi en Syrie, un pays en guerre depuis plusieurs années.