Recherche avec les GFGS

Un nouveau projet de recherche, dirigé par David DeWit, scientifique principal au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CTSM), et Ellen L. Lipman, de l’Offord Centre for Child Studies, portera sur l’importance relative des éléments du jumelage (c’est-à-dire la qualité, les activités partagées et le contact) comme déterminants de changements positifs dans le fonctionnement social et de santé des enfants canadiens qui participent aux programmes de mentorat avec un adulte des Grands Frères Grandes Sœurs (GFGS). C’est la première fois que des chercheurs mènent une étude approfondie des répercussions du jumelage auprès des GFGS sur la santé des enfants canadiens depuis la fondation des Grands Frères Grandes Sœur du Canada en 1913.

« Ce projet passionnant tire profit d’une relation coopérative déjà établie entre les GFGS et notre équipe de recherche. Il donne l’occasion d’examiner quelles caractéristiques ou quels ensembles de caractéristiques des enfants, des parents, des mentors et des agences qui participent aux jumelages avec des mentors adultes suscitent les changements les plus positifs dans le fonctionnement social et de santé des enfants. Ce projet permettra d’évaluer ces sujets d’une manière plus attentive et plus détaillée qu’auparavant. » Ellen L. Lipman, MD, professeure agrégée, département de psychiatrie et de neurosciences comportementales, Offord Centre for Child Studies, université McMaster

Le projet de recherche, intitulé Une analyse longitudinale des effets du mentorat par des adultes sur la santé et le bien-être des enfants : Un examen du programme de jumelage communautaire des Grands Frères Grandes Sœurs, sera constitué d’une étude longitudinale pluriannuelle auprès de 950 familles (parents et enfants) et mentors adultes de 15 agences des Grands Frères Grandes Sœurs de partout au Canada pour examiner la participation des enfants à un jumelage structuré comme déterminant de changements positifs dans leur fonctionnement vis-à-vis de la santé et du comportement.

« Cette étude devrait faire progresser la recherche sur le mentorat en dépistant ce qui, dans la relation entre un enfant et un mentor adulte (dans le cadre d’un programme structuré comme les Grands Frères Grandes Sœurs), contribue à des changements positifs du point de vue de la santé mentale, des relations sociales et du rendement scolaire. Elle permettra également d’établir les principales caractéristiques des agences, des mentors et des parents qui permettent la mise en place d’une relation durable et mutuellement satisfaisante entre le mentor et l’enfant. » David J. De Wit Ph. D., scientifique principal, Centre de toxicomanie et de santé mentale, London (Ontario)

« C’est une nouvelle possibilité de recherche dont nous sommes extrêmement reconnaissants. Les résultats nous permettront d’enseigner aux collectivités, au gouvernement et aux entreprises les répercussions profondes du mentorat sur le développement en santé des enfants, des familles et des collectivités, affirme Bruce MacDonald, président-directeur général des Grands Frères Grandes Sœurs du Canada. Nous voyons les résultats positifs et entendons les histoires sensationnelles des enfants et des bénévoles au pays, mais grâce à ce nouveau projet de recherche, nous pourrons étayer la bonne nouvelle par des faits probants qui donneront de la crédibilité à notre mouvement. »

Les Grands Frères Grandes Sœurs du Canada est le principal organisme de mentorat auprès des jeunes au Canada. Il est engagé à desservir les enfants et les adolescents du pays en leur fournissant une relation individuelle de qualité avec un mentor bénévole. L’organisme compte 150 agences réparties dans plus de 1 000 agglomérations au pays et dessert plus de 23 000 enfants. Dix mille autres enfants attendent impatiemment d’être jumelés.

Le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CTSM) est l’un des plus grands organismes axés sur la toxicomanie et la santé mentale en Amérique du Nord et le chef de file des hôpitaux canadiens d’enseignement en santé mentale et en toxicomanie. Le CTSM est un Centre collaborateur de l’Organisation panaméricaine de la santé et de l’Organisation mondiale de la santé et est entièrement affilié à l’université de Toronto. Il allie soins cliniques, recherche, politique, éducation et promotion de la santé pour améliorer la vie des personnes touchées par des problèmes de santé mentale et de toxicomanie.

Nous remercions les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) qui ont fourni le financement pour rendre ce projet de recherche possible.

Grands Frères Grandes Sœurs du Canada
Melanie Snyder
Directrice de la commercialisation
905-639-0461, poste 15
bbbsc.ca
www.bbbsc.ca

CTSM
Michael Torres
Coordonnateur des relations avec les médias
416-595-6015
camh.net
www.camh.net