AccueilCentre d’apprentissageRessources pour les mentors - Motivation et attentes1er Partie: La motivationPour engendrer des effets protecteurs contre la culpabilité, le doute de soi et autres émotions négatives

Pour engendrer des effets protecteurs contre la culpabilité, le doute de soi et autres émotions négatives

  • Souvent, les personnes mentorent dans le but de permettre aux autres de vivre ce qu’elles n’ont pas elles-mêmes vécu lorsqu’elles étaient enfants. Ou encore, il est possible qu’elles veuillent partager des expériences qu’elles n’auraient pas autrement l’occasion de vivre. Canaliser des émotions positives en aidant les autres peut avoir une incidence des plus positives.
  • Veuillez noter que votre petit n’est pas là pour écouter vos problèmes, ou encore pour vous aider à évaluer vos habiletés relationnelles. C’est une chose de vouloir offrir l’expérience d’avoir un adulte bienveillant hors de la famille dans sa vie, mais c'est une tout autre chose (pas très positive) de partager la souffrance, la perte ou le doute ressentis par le fait de ne pas avoir vécu une telle expérience. Les enfants ne sont pas nos confidents, nos thérapeutes ou nos amis. Si vous n’êtes pas certain où établir la limite, parlez-en au personnel de votre programme.